Un succès acquis avec la manière

lundi 26 avril 2021

Pro B

Le BCGO démarre bien son « road-trip » avec une grosse victoire à Rouen (83-89). Le duo Adamovic-Dinal a mené l’équipe vers un succès autoritaire en Normandie, 3 jours après une défaite amer à la maison contre Evreux.

Les hommes de Ludovic Pouillart ont du mal à rentrer dans la partie offensivement, ratant des tirs ouverts, et laissant Injai puis Gomis inscrire les premiers points (4-0, 2e). Une fois ce « mini orage » passé, Kovacevic, par 2 fois, va donner de la confiance à ses partenaires (4-5, 3e). Très solides en défense et opportunistes en attaque, les griesois vont réussir une magnifique série de 14 à 0 (4-14, 6e). A noter le retour de Louis Casssier, qui va inscire un 3 points moins de 6 secondes après son entrée en jeu ! Hugo Robineau, en sortie de banc, fait du Hugo Robineau… Avec ses percussions tranchantes il provoque 2 fautes et inscrit 3 lancers francs (10-21, 9e).

Coach Pouillart n’hésite pas à faire rentrer le jeune Romain Hoeltzel pour faire souffler le maestro Filip Adamovic. Edwards puis Dinal dans la peinture vont maintenir un écart d’une dizaine de points (15-26, 13e). Rouen revient bien grâce notamment au meneur nigérian Ike Iroegbu qui distribue 2 caviars à Bassoumba (17-26, 14e), mais Jeff Kebe va encore une fois redonner de l’air à son équipe grâce à un tir longue distance (17-29, 15e). Puis Adamovic va prendre le relais au scoring avec 2 trois points à 9m, comme il en a le secret (23-37, 18e). L’écart se maintien autour des 10 points avant la pause (27-39, 20e).

Si Edwards va scorer le premier panier au retour des vestiaires (27-41, 21e), c’est bien les locaux qui vont revenir les plus forts. Rouen inflige un 8-0 pour recoller à quelques points du BCGO (35-43, 23e). C’est encore Dinal puis Edwards, bien servis par Adamovic, qui vont permettre aux griesois de rester sereins (44-48, 25e). Même si les rouennais sont dans le coup et sont à nouveau efficaces en attaque, avec Iroegbu comme fer de lance (30 points sur la rencontre), on sent de la maitrise côté BCGO. Le chef d’orchestre Adamovic est partout, à la passe et au scoring (54-59, 29e).

Plus que 3 points d’écarts avant d’aborder le dernier acte. Le jeune Quentin Ruel, ex-coéquipier de Robineau au centre de formation de Cholet, est très efficace derrière l’arc (19 points, 5/8 à 3pts). Il va permettre à Rouen de revenir à égalité (59-59, 31e). Mais encore une fois, Robineau suivi par Dinal puis Josep Franch, maintiennent un petit écart pour les visiteurs (63-69, 34e). En face c’est encore ce diable d’Iroegbu, décidément l’homme dangereux côté Rouen, qui va permettre aux locaux de rester au contact (65-69, 35e). Mais encore une fois le BCGO ne panique pas. Derrière son maestro Filip Adamovic (21 points, 11 passes décisives pour 32 d’évaluation) et Kevin Dinal (17 points, 15 rebonds pour 31 d’évaluation), les hommes de Ludo Pouillart vont confirmer un succès acquis avec la manière, en menant du quasi-début de la rencontre jusqu’à la fin. Score final 83-89.

Les griesois démarrent bien ce « road-trip » de 5 jours à travers la France. Après cette belle victoire à Rouen, ils enchaineront à Paris mardi soir, à 19h. Un nouveau match contre une forte équipe de ProB, que le BCGO avait cependant battue à la maison lors du match aller. 

 

Nos partenaires majeurs