PRO B | Succès de prestige

mercredi 08 mai 2019

Revue de presse

Pro B (31e journée) : Gries-Oberhoffen – Roanne (87-71)

Héroïque de bout en bout et exemplaire de combativité, Gries-Oberhoffen s’est offert un succès de prestige contre le leader Roanne. Deux points qui valent de l’or aussi, en vue des play-offs.

La tache était immense pour Gries-Oberhoffen, entre une équipe de Roanne, leader de la Pro B et lancée à plein régime vers les play-offs et les difficultés propres des Alsaciens à réduire au silence les plus grosses armadas du championnat (une victoire en six duels contre des tops 5 avant hier soir).

Devant le public de la Forest Arena, pleine comme un oeuf, les Verts se sont battus comme des beaux diables et sont allés chercher ce succès référence qui les fuyait lors de la phase retour. Et de quelle manière!

Le show Forcada et Noël-Pascal

Dès l’entame, les Griesois vendent chèrement leur peau, en imposant d’entrée de jeu une intensité maximale aux Roannais

(6-0, 3e’ ). L’euphorie retombe dans la foulée lorsque Keita, Jackson et surtout Villé, de loin, entrent en affaires (8-10, 5e’ , puis 14-18, 9e’ ). Dépassés par la vitesse d’exécution visiteuse (14-23, 10e’ ), les Verts se rebiffent de justesse (18-23, 10e’ ).

Les Alsaciens, emmenés par Forcada (six unités de rang) puis Noël-Pascal, font même mieux que ça et reprennent à eux deux les rennes d’une partie au rythme et à l’intensité toujours endiablés (28-31, 14e’ , puis 36-33, 17e ’).

Irréprochables aux lancers et à deux points (12/13 et 12/20 à la mi-temps), Rigaux et ses partenaires pêchent en revanche à longue distance (2/6), où le leader, en face, se régale (7/17). A la pause, les deux formations sont logiquement au coude-à-coude (42-41, 20e ).

Roanne hausse clairement le ton en défense au retour des vestiaires. Hyper-actifs sur les lignes de passe, les visiteurs placent les Green boys sous l’éteignoir (43-47, 22e’ ). Chaque panier demande aux joueurs du BCGO un effort colossal. Les Verts se raccrochent alors au poignet diaboliquement adroit du capitaine Zengotitabengoa et à la puissance de Yates pour repasser devant (52-49, 26e ’, puis 54-51, 27e ’).

La rencontre s’équilibre ensuite et la marque est alimentée au gré des lancers francs et des rares tirs réussis dans le jeu par les deux équipes, chacune ne donnant rien à son adversaire (60-56, 29e ’). Tarvdyas gratifie enfin la Forest Arena d’un tir à neuf mètres pour clôturer la période (66-58, 30e ’).

Roanne, qui n’est pas leader pour rien, monte encore d’un cran sur les lignes de passe, et grignote (66-62, 33e ’). Rigaux, à trois points, et Noël-Pascal redonnent un peu de mou dans la corde (70-62, 33e ’).

L’une des plus belles victoires de la saison

La partie s’électrise après une séquence de décisions arbitrales vivement contestées par la Forest Arena (72-67, 36e ’). Tanghe ensuite score dans la peinture mais Forcada, qui a décidément réponse à tout, lui répond à longue distance, et récidive l’action suivante pour faire chavirer la salle (78-69, 37e ’).

A la régulière, Noël-Pascal, Forcada et consorts plient l’affaire dans une ambiance folle (87-71). Le BCGO tient là l’une de ses plus belles victoires de la saison et fait une excellente opération en vue des play-offs.

Le résumé vidéo de la rencontre :

 

Nos partenaires majeurs