PRO B | Le BCGO prend la main !

vendredi 31 mai 2019

Revue de presse

Pro B (quart de finale, match 1) : Vichy/Clermont - Gries-Oberhoffen (91-93)

Vichy-Clermont et Gries-Oberhoffen ont livré, hier soir un match d’une intensité folle, conclu sur le fil par Noël. Le BCGO mène une victoire à zéro.

Quelle douche froide pour les Auvergnats lors du premier quart-temps ! D’entrée, après une faute immédiate de Cumberbatch, c’est une pluie de paniers alsaciens (de loin et de près) qui s’abat sur les locaux.

Pour répondre à cela, une JAVCM a les ailes coupées au demi-terrain, maladroite de surcroît, même un peu malchanceuse, aussi. Résultat ? -13 à la 8e (12-25).

Heureusement, face à la vitesse et au « passing game » de haute volée de Gries, les entrées rapprochées de Bronchard et Ngouama, redonnent le rythme, défensif et offensif qui manquait aux hommes de Vizade.

Ardeur freinée

Auteurs d’un 6-0 réconfortant, les Auvergnats accusent tout de même dix unités de retard (20-30) à la première pause face à une équipe bas-rhinoise tournant à 56 % d’adresse.

Mais s’il faut être adroit, on peut aussi faire appel à Denave. Ses deux missiles successifs à la reprise lancent au mieux sa formation qui, derrière, freine enfin l’ardeur alsacienne réduite à quelques piques.

En guise de récompense de cette intensité (re) trouvée, la JAVCM recolle, une première fois (30-30, 13e ), puis une deuxième, prenant même pour la première fois l’avantage dans la foulée par Koné (41-39, 17e ).

Leur travail défensif validé, les Auvergnats remettent une couche dans l’impact, avec une succession de « stops ».

Et la JAVCM de punir et punir encore (9-0) pour un méchant 30-13 sur la deuxième période (50-43, 20e ).

Cela étant, sept points, ce n’était pas une garantie. Alors, les Auvergnats ne ratent pas leur retour des vestiaires.

Intensité défensive application offensive, et +11 par deux fois. Mais Gries, malgré une réussite moindre dans ses tirs, ne reste pas sans réponse, à l’image de Forcada.

Et peu à peu, de « 2e chances » aux tirs, en ballons auvergnats mal négociés, les Alsaciens reviennent (65-63, 29e ).

Noël au buzzer

Avec malice, Denave, en allant chercher trois lancers sur son tir de loin, repousse un peu le BCGO imité par Morency, très propre sur sa tentative primée (71-63, 30e ).

Un écart gâché aussitôt le jeu repris par quelques mauvais choix devant un Gries qui ne se pose pas de question pour recoller (73-69) et obliger Vizade à griller un temps mort, la minute de jeu à peine passée.

Mais Gries continue et Rigaux fait passer les Alsaciens devant (73-74, 33e ). Les Auvergnats devaient redonner de l’intensité et une nouvelle fois, c’est Ngouama qui donne le signal.

Commence alors, des deux côtés, un vrai combat sur chaque ballon à défendre et… dans les réussites à trois points, entre Rigaux, Forcada et Denave.

Mais c’est bien de près que Noël et Gries, au buzzer, ont le dernier mot. Les Verts mènent une victoire à zéro.

VICHY/CLERMONT 91 

GRIES-OBERHOFFEN 93 

Maison des sports. Quarts-temps: 30-20, 13-30, 20-21, 30-20). Arbitres: MM. Thepenier, Lepercq et Deman. 2000 spectateurs.

JAVCM: 19 paniers sur 47 tirs (dont 12 sur 25 à trois pts), 17 LF sur 18, 35 rebonds (Koné, 8); 23 passes décisives (Ngouama et Bronchard, 5), 20 fautes personnelles. Hooker 6, Cumberbatch 11, Morency 10, Adala Moto 12, Koné 10; puis Denave 22, Bronchard 11, Ngouama 9, Mourtala.

GRIES-OBERHOFFEN: 15 paniers sur 34 tirs (dont 15 sur 31 à trois pts), 18 LF sur 22, 42 rebonds (Zengotitabengoa 10), 20 passes décisives (Forcada, 10), 22 fautes personnelles. Forcada 12, Siegwarth 13, Zengotitabengoa 14, Smock 5, Cortale 17 puis Yates 10, Noël 14, Tarvydas, Hillotte 2, Rigaux 6

 

Nos partenaires majeurs