Gries a perdu le Nord

mercredi 16 octobre 2019

Pro B

Coupe de France (32e de finale) : Denain – BCGO (83-55)

À Denain, Gries Oberhoffen a donné le bâton pour se faire battre en première mi-temps et son abnégation dans la seconde période n’a pas été suffisante pour renverser les données.

Gries-Oberhoffen ne prenait pas le départ escompté car après seulement deux petits tours de cadran, les Alsaciens étaient menés 7-0, déjà obligé de courir après le score. Et cela ne s’améliorait pas (18-2, 7e ). Rémy Valin pouvait déjà faire son turnover en gérant le temps de jeu de ses ouailles sans nuire au rendement du groupe car cela tombait de partout : 27-4 (9e ) et leur rebond était dominateur : 32-4 (10e ).

À la pause, le score était acquis

Les Bas-Rhinois se devaient de réagir très vite car la punition pouvait être très sévère. Après le mini repos, la situation ne changeait pas d’un pouce, Denain continuant sa chevauchée fantastique face à un hôte débordé dans pratiquement tous les domaines (43-7, 14e ). 

Assis sur sa chaise, Ludovic Pouillart ne pouvait que constater les dégâts. 54-22 au repos, sauf gros tremblement de terre, Denain avait déjà acquis sa qualification. La faute aux vingt premières minutes bien tristounettes des équipiers de Zengotitabengoa avec 27 % d’efficacité aux tirs (contre 66 % en face) et un rebond dominé avec 15 prises contre 27.

Recadrés au repos, les joueurs du Bas-Rhin proposaient plus d’opposition, en étant agressifs sur le porteur du ballon, mais traînaient comme un boulet leur mauvaise première mi-temps face à un adversaire qui se reposait, pour l’instant, sur son acquis (54-30, 25e  ; 59-41, 30e ).

Petite consolation tout de même pour les protégés de Ludovic Pouillart avec le gain de la troisième période (5/19) mais la route, pour revenir sur le porte-bagages nordiste était encore longue. 

Très longue car les Denaisiens trouvaient que la rigolade avait assez duré et ils remettaient le bleu de travail pour reprendre un peu d’air (70-45, 35e ) et assurer définitivement leur qualification.

DENAIN 83 GRIES 55 Quart-temps : 32-4,22-18, 5-19, 24-14. Arbitres MM Milliot, Monsire et Maarawi ; 893 spectateurs. DENAIN : 31 paniers (dont 10/18 à 3 pts) sur 53 tirs ; 11/25 LF ; 44 rebonds ; 20 passes décisives ; 15 balles perdues ; 18 fautes. Wright : 8, Morose : 10, Poupet : 9, Dadiet : 12, De Lattibeaudière : 20, Dally : 10, Edzata : 2, Ndow : 8, King : 4. GRIES : 21 paniers (dont 6/33 à 3 pts) sur 74 tirs ; 7/16 LF ; 41 rebonds ; 14 passes décisives ; 11 balles perdues ; 22 fautes ; 1 joueur sorti : Cassier (39e ). Thalien : 11, Gbetkom Bikantchou : 2, Desespringalle : 8, Zengotitabengoa : 2, Cingala-Mata : 12, Blanco : 5, Cassier : 2, Dinal : 9, Franch : 4.

 

Nos partenaires majeurs